Le ministère de l'éducation nationale ne fait que fermer des postes?

Publié le par Le Collectif

Le ministère de l'éducation nationale ne fait que fermer des postes?
Erreur!
Dans "Le Monde " du 2 février 2010, à la rubrique emploi du cahier "Économie" (page 9), on trouve une annonce discrète pour:
   le recrutement d'un manageur modernisateur consultant, en appui des directions centrales et des académies.


On ne peut qu'être d'accord pour moderniser l'école. Mais encore faut-il voir comment et dans quel but ! Si c'est pour prendre modèle sur les banques ou sur télécom ......Bonjour l'avenir de nos enfants !
Pour plus de précisions, lire la suite.

Profil souhaité : grande école de commerce ou ingénieur, dix ans d'expérience professionnelle "dont 5 ans impérativement en cabinet de conseil" (sous entendu : vous savez vous y prendre sans états d'âme en dégraisseur d'emplois publics et tueur de coûts, expérimentateur pionnier du fameux nouveau décret qui permettra le licenciement sans indemnités des fonctionnaires, cf. Libération de ce mardi).

L'annonce de recrutement dans Le Monde l'explique plus joliment : "Consultant expérimenté, vous avez conduit des projets variés et complexes : évolution des organisations, conduite du changement,  pilotage de la performance, gestion des ressources humaines, démarches qualité... ... Vous voulez contribuer activement à la modernisation du service public de l'éducation et de l'enseignement supérieur "

L'annonce complète en ligne :

http://www.talents.fr/offre-emploi/consultant-interne,141068


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article